Goliarda Sapienza – L’Art de la joie – Le Tripode.

Immense fresque, les aventures de l’héroïne Modesta, qui transgresse les règles afin de découvrir le plaisir spirituel et charnel. Des scènes inoubliables, un texte cru, abrasif. Superbe.

Paolo Giordano – Dévorer le ciel – Seuil.

Une histoire d’amour, d’amitié, très intense, se déroulant dans les paysages somptueux des Pouilles.